Le 1er juin 2019 s’est déroulé «Back to The Street», le premier événement de La Sphère qui comptait dans la programmation officielle des Extra! des Nuits Sonores. Habituellement concentrées sur une programmation électronique, l’idée a été de proposer une alternative à la programmation usuelle des Nuits Sonores par une après-midi placée sous l’étendard du Hip-Hop.

 

On s’était rendu compte que le hip-hop, bien qu’il soit écouté par une grande majorité de notre génération, n’était pas assez mis en avant pendant les Nuits Sonores. Quand on a débuté sur l’idée de faire un Extra, l’équipe des NS nous a dit qu’ils étaient justement à la recherche de ce type d’événement, ce qui a orienté notre choix vers ce type d’événement en open air.

 

Le but était de représenter la « Street Culture » dans pratiquement tous ces aspects. S’il manquait une partie Danse, l’événement a réuni dans la méconnue Place de l’Europe les éléments qui compose cette culture prédominante : Rap, Hip-hop, Street art, Basketball (le sport le plus emblématique) et Graffiti le temps d’une courte journée. L’alchimie entre les différents médias culturels a permis aux spectateurs de pouvoir switcher entre les activités et ne jamais s’ennuyer.

 

On peut facilement dire que l’événement a été une réussite, plus de 1000 personnes se sont déplacées pour assister à ce qui a été le plus grand événement Street Culture de cette année à Lyon. Le beau temps du tout début de juin, une ambiance familiale des plus enthousiasmantes, et l’aménagement de la place, qui comporte de nombreux coins d’ombre, ont rendu l’événement unique en son genre.

 

Pour l’événement, on a décidé de résumer l’univers de celui-çi en une seule thématique : « Lyon et ses rues, ses arts, son ambiance ». L’idée principale était de représenter une culture dont nous nous sentons proches et dont nous nous revendiquons. Et cela sous tous ses aspects, comme si l’on était transporté au beau milieu d’une fête de quartier américaine, mais un esprit typiquement lyonnais. Le public nous a d’ailleurs fait remarquer que l’ambiance ressemblait typiquement à l’effet attendu, ce qui constitue un succès.

La programmation artistique était axée sur la volonté de promouvoir ce qui se faisait de mieux en manière d’artistes « amateurs » lyonnais : 8 rappeurs ou groupes originaires de la ville, des exposants ayant fait leurs classes dans Lyon, la présence de l’81 Store, le store graff par excellence, et tout ce qui se faisait de mieux en termes sportifs dans les clubs de basketball de Lyon et ses alentours. Cerise sur le gâteau : la présence de l’Equipe de France de Basketball de 3×3, qui a remporté le tournoi.

L’Equipe de France de Basket de 3×3

LINE UP MUSICALE

(clique pour découvrir la page de l’artiste)

LINE UP ARTISTIQUE

par Simon Besançon

Follow
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!